Forum de demo

forum de demo
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 En route pour les dames blanches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: En route pour les dames blanches   Dim 18 Nov - 13:04

J'avais finalement réussi à quitter Wildheart, par le seul chemin qu'il me restait. C'était aussi le chemin que je répugnais le plus d'emprunter. Les égouts n'étaient pas réputés pour leur accueil chaleureux, et les gardes eux mêmes n'y descendaient que très rarement. Pendant un temps qui me semblait être une éternité, j'avais pateaugé dans l'eau nauséabonde, entourée de la masse couinante et hurlante des rats. Je les avais senti froler mes jambes, et j'avais à grand peine retenu des cris d'horreur.
heureusement pour moi, les grilles étaient suffisament espacées pour que je ne puisse pas voir dans quoi je pataugeais exactement. Mes mains ne cessaient de suivre un mur huileux et de toucher des choses que je n'osais imaginer.

Puis, tout était devenu de plus en plus clair, et un vent frais avait commencé à souffler. Mon coeur s'était emballé, pressentant une liberté tant attendue. J'avais cligné des yeux lorsque j'avais enfin aperçu le soleil. Il m'avait encore fallu nager dans le lac où se jetaient les égouts. En frissonant, je m'était aventurée dans cette eau saumatre, où flottaient des déchets. Mais personne ne m'avait vu, c'était là l'essentiel. Environnée par la puanteur du lac, je m'étais éloignée vers le Nord, sans but précis, à part les montagnes où il serait plus facile de me cacher.

Fort heureusement pour moi, j'avais trouvé un petitétang où j'avais pu me laver et décrasser mes habits. Propre mais seule, j'avais continué ma route, piochant dans mon sac de vivre. Etrangement, il s'était avéré aussi étanche à l'eau qu'aux mauvaises odeurs.

Je marchais maintenant depuis plusieurs jours et la fatigue se faisait de plus en plus forte. En fin de compte, je me trouvai un petit dans un immense pin crevassé. L'intérieur était sec, quoique tapissé d'aiguilles, mais je m'en contentai. dans la pénombre environnante, je sorti un fruit de mon sac et mordi dedans à pleine dents. Il ne suffirait pas à rassasier mon estomac vide, mais je devais me rationner. Harassée, je fini par m'allonger contre le sol et tomber dans les bras de Morphée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 27 Nov - 13:53

Doucement, Melguil repris connaissance et regarda autour de lui. Il ne reconnaissait rien et commençait à paniquer. Des bêtes rodaient sans doute dans les environs, et lui était désarmé.
L'albinos tenta de se lever et gémit de douleur. Malgré la nuit, il pouvait voir les trainées sanglantes sur son corps. Il était nu comme un ver, mais des vêtements étaient posés non loin de lui.

Après une brève hésitation, il les enfila. A sa grande surprise, le tissus n'arracha pas ses croute et lui tenait chaud. Cette fois ci, il parvint à se relever et à attacher l'arme à sa ceinture...

Il parti, attiré par un bruit qui lui rappelait celui d'une pomme que l'on mord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 27 Nov - 18:28

Les flammes dansaient sous moi en ronflants et des cris d'agonie retentissaient à mes oreilles. Je sentai que mes bras n'allaient pas tarder à me lacher. De nombreuses minutes, je luttai contre l'inévitable, puis je tombai. Les flammes ronflèrent en guise de bienvenue...

" Nooooonnn !!"

Je me réveillai en sursaut, encore sous le choc. Au fond de moi, je sentais que jamais je ne pourrais oublier la manière horrible dont mes parents étaient morts et cela continuerai de me hanter...
Le craquement d'une brindille me fit sursauter. La peur au ventre, je restai aussi silencieuse que possible, espérant que la bête ne me remarque pas. J'entendis d'autres craquements régulier, trop lents pour être ceux d'un animal.
Je serrai la garde de mon épée et la dégainait en sortant de mon abri. La lame brilla faiblement à la lueur de la lune.


"Qui est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mer 28 Nov - 14:15

- Juste un voyageur égaré !! cria sans le vouloir Melguil.

A la vue de l'épée tirée contre lui, il avait tenter de dégainer la sienne mais n'avait réussi qu'à remonter son fourreau. Il n'avait jamais aimé se battre, pas plus que de parader avec une épée. Ca lui faisait même un peu peur.
Ses yeux rouges louchèrent un moment sur l'arme de la jeune femme et remontèrent pour croiser son regard.


- Je ne suis pas un voleur, je vous assure !!s'écria-t-il, la voix un peu tremblante tout de même. Il se dépétra avec sa ceinture et parvint enfin à détacher le fourreau et le jeta à ses pieds en espérant un miracle...

-Vous voyez, je ne suis pas armé !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Ven 30 Nov - 14:09

Je regardais avec une surprise non dissimulée l'homme se dépétrer difficilement avec son épée et réprimait un sourire. Avec une maladresse comme ça, il ne repréentait pas un danger pour moi. C'était même plutôt l'inverse.
Son arme et son fourreau aterrirent non loin de moi, mais je n'y prêta aucune attention. Je continuais à le fixer, cherchant à apercevoir ses traits dans l'ombre. Je n'y parvins pas mais je rengaina tout de même mon épée.
*Rien qu'à l'entendre, on voit qu'il a peur.*songeai-je en m'approchant.

Je lui proposai alors de partager l'abri de mon arme et de reprendre son épée, puis laissai libre cours à ma curiosité.


" Ce n'est pas un endroit pour se promener la nuit... Qu'est ce qui vous amène ici ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Jeu 6 Déc - 13:54

- Je.... je ne sais pas.... je me suis réveillé ici... bafouilla Melguil

Il était rassuré que la jeune femme ait rengainé son épée. Il se sentait pourtant stupide d'avoir jeté son épée à ses pieds. Elle autait tout aussi bien pu l'attaquer et il n'aurait pas pu se défendre. Une triste façon de finir sa vie.
Melguil regarda à nouveau la jeune femme et s'approch d'elle et de son abri.


- Est ce que je... pourrai récupérer mes armes ?s'entendit-il dire d'une voix mal assurée.

Il espérait de tout coeur que la réponse fut oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Sam 8 Déc - 0:50

Je le regardai à nouveau et sentis monter en moi de la compassion pour cet homme égaré. Je lui adressai mon plus chaleureux sourire.

"Oui, bien sur."

Je me penchai presque aussitôt pour ramasser son épée et la lui tendre, pommeau vers lui. Peut-être que cela le rassurerait, mais je n'en savais trop rien. Les nobles se comportaient tous de la même façon, avec cette étiquette si détestable, et pire, leur arrogance.

" Il me reste encore quelques fruits, vous en voulez ?"lui proposai-je aimablement en rentrant dans la caverne creusée dans l'arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Jeu 13 Déc - 13:42

Les doigts tremblants de Melguil se refermèrent sur la garde de son épée.
*Mon épée...*songea-t-il. Il n'arrivait toujours pas à se faire à l'idée que cette épée était la sienne. *Et je l'avais volée ?? Je ne rapelle même plus de ce qui c'est passé...*
Face à son impuissance, Melguil inspira profondément avec l'espoir de calmer les sentiments confus qui s'embrouillaient dans son esprit.* Non, tu n'es pas un voleur...*se rassura-t-il. *Mais tu ne te rappelles pas de ce que tu as fait. Elle est toujours tapie en toi, cette colère...* Melguil frissona à cette seule pensée. * Mais maintenant, je sais la controller ou je crois...*

La voix de la jeune femme le fit sortir de son débat mental. Melguil s'efforça sans grand succès de sourire.

- Avec plaisir répondit-il en essayant de se fufilier dans le creux du tronc de l'arbre. Au fond de son coeur, il espérait que cette jeune femme ne le dévisage pas de trop près.

*Mes yeux ont la couleur du sang... et pourtant, c'est le mien qui coulera...*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Dim 16 Déc - 20:59

Une ombre noire s'allongeait le long d'un chemin conduisant vers le grand Nord, vers les Dames Blanches, cette grande chaîne de montagne qui formait une frontière naturelle avec le Northtander, un vaste pays glacé presque totalement inhabité.
L'homme a qui appartenait l'ombre était vêtu d'une manière plus qu'étrange pour cette partie de Maélor. Il portait un burnous beige, dont la partie supérieure lui couvrait en partie la tête, sans pour autant parvenir à dissimuler la teinte foncée, presque noire de sa peau. L'individu venait de s'arrêter au bord de la route, et contemplait le paysage, appuyé sur une lance longue de presque deux mètres.
Le regard de Karan se posa alors sur le sol, et un sourire fendit son visage. Un sourire cruel. Il venait de repérer une empreinte de pas, et cela ne signifiait qu'une seule chose pour lui. Sa proie était proche, très proche…

Karan avançait à présent aussi silencieusement que possible, tout ses sens en alerte. Elle ne devait pas être loin. Soudain, il s'arrêta, et tendit l'oreille. Oui, c'était bien des voix qu'il entendait : celle d'un homme et d'une femme. Ce ne pouvait être qu'Elle.
Ses pas se firent encore plus légers, et le chasseur de primes contourna doucement le pin où se trouvait sa proie, prêt à intervenir. Une brindille craqua alors…

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 18 Déc - 0:09

Melguil mordit dans une pomme à pleine dent. Il laissa le jus sucré emplir sa bouche et savoura chaque bouchée. Soudain, l'albinos se figea et fit signe à la jeune femme de faire moins de bruit.
La forêt alentour était anormalement silencieuse. Pas le moindre hululement de chouette résonnait parmi les arbres. comme lorsque un prédateur approche. Ce prédateur là était pourtant silencieux, très silencieux, trop silencieux pour Melguil. Les images de ses agresseurs flashèrent dans son esprit.


*C'est fini, je ne fuirais plus !!*se dit-il avec assurance. *Non, tu dois être parano, si ça se trouve, ce n'est qu'un loup.*tenta-t-il de temporiser...* Mais un loup ne serait pas aussi silencieux... A moins que... non, ce ne sont que des racontars... alors qu'est ce que c'est ?*

A chaque seconde, l'inquiétude de Melguil grandissait. N'y tenant plus, il dégaina sa nouvelle épée. La lame brilla comme si la lune s'y reflettait, et pourtant, les rayons laiteux ne passaient pas dans l'arbre.

*Allez, c'est pas le moment de penser à ça...
- Mais elle est si légère ...
- D'un autre coté, je n'ai jamais eu une vrai épée...
- Si ça se trouve, elle est magique...
- Comme ça, elle fera peur à mon adversaire, quel qu'il soit.*

Melguil finit par mettre de coté son admiration pour l'épée et laissa son envie de pouvoir dormir tranquille sans guetter le moindre bruit. avec un hurlement, il jaillit de son abri...

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Dim 23 Déc - 19:38

Le bruit des voix à l'intérieur du pin cessa soudainement. On avait du repérer sa présence. Karan continua sa progression, tout en se maudissant d'avoir été si rapidement découvert. Un cri, ou plutôt un hurlement, troubla alors le silence oppressant.
Le chasseur de prime, par réflexe, se mit en position de défense, et donna un violent coup avec le bois de sa lance dans les chevilles de l'homme qui venait de jaillir du pin, tel un démon sorti tout droit de l'enfer.
Reculant de quelques pas, toujours sur la défensive, car Elle aussi devait se trouver là, prête à attaquer, Karan observa son adversaire, dont, malheureusement, il ne distinguait pas les traits. Tant pis pour lui : il devait ramener la demoiselle en vie, mais pour ceux qui auraient pu l'accompagner, il n'y avait aucune instruction. Et la mort était souvent le meilleur moyen de se débarrasser de ceux pour lesquels rien n'avait été dit...

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Ven 4 Jan - 22:10

Mon coeur fit une embardée dans ma poitrine et cogna douloureusement contre mes côtes lorsque mon compagnon d'infortune jaillit hors de l'abri qu'offrait l'arbre. Je me demandai quelle mouche l'avait piqué avant de réaliser que s'i quelque chose pouvait être dangereux pour lui, c'était certainement aussi le cas pour moi.
Je tirai l'épée que j'avais faîchement acquise, remerciant au fond de moi même la gentillesse de la vieille damepuis sorti de l'abri pour me placer aux cotés du jeune homme. N'y tenant plus, je chuchotai:


"Est ce que vous voyez quelque chose ?"

Moi, au mileu de cette obscuité, je ne voyais, ni ne sentait ni n'entendait quelque chose d'anormal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Sam 5 Jan - 0:52

Le doux chuintement d'une épée dégainée de son fourreau se fit entendre dans le silence qui s'était installé. La lune qui brillait haute dans le ciel n'offrait aucune lumière, et pourtant, Karan arrivait à deviner où se trouvait sa proie et son compagnon, l'habitude des attaques nocturnes, par surprise, ayant développé ses sens.
Sa lance fusa donc vers Elle, elle qui venait de murmurer à l'oreille de son compagnon. Cependant, ce n'était pas le bout acéré, qui aurait été capable de la transpercer de part en part, mais l'autre bout, en bois, rond. Karan ne tenait pas à l'abîmer, mais plutôt à l'assommer pour la ramener sauve.

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Jeu 10 Jan - 16:09

Devant le silence de mon compagnon, je fini par penser que c'était une fausse alerte. Nous étions sans doute tous les deux sur les nerfs, mais pour des raisons différentes songeais je en scrutant une nouvelle fois l'obscurité.
A peine entendis je comme un bruit devant moi. Ce devait sans doute être une bête sauvage. Si j'aurai été élevée autrement, j'aurai sans doute compris qu'aucune bête n'aurait fait un tel bruit. A la brève clarté de la lune, j'entrevis quelque chose et tentai de deviner ce que c'était. Mal m'en pris, car ces précieuses secondes m'auraient permis d'esquiver la lance. Le temps que je réalise de quoi il s'agissait, son extrémité ronde était sur moi.
Je tentai alors de l'esquiver, mais je fus trop lente. La douleur explosa quelque part sur la partie gauche de ma tête. J'eu la vague sensation de m'écrouler par terre. Puis plus rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Ven 11 Jan - 21:10

La lance du chasseur de primes atteignit sa cible. Karan avait oublié, dans le feu de l'action, qu'il avait affaire à une fille de nobles, et que tout ce qui se reportait au combat était exclu de leur éducation. Elle s'effondra au sol, inconsciente.
Karan aurait alors pu se saisir de la fille et partir, laissant l'homme inexpérimenté apparemment qui accompagnait sa proie seul, dans la nuit, à se reprocher de l'avoir perdue de la sorte. Mais non, le chasseur de primes, débarrassé d'un de ses adversaires, préféra se charger du deuxième. Peut-être sa tête était-elle mise à prix ?
Se baissant soudainement, Karan, en position de défense, fit un tour de lance qui allait immanquablement faucher les jambes de Melguil. Et avec un peu de chance, en tombant, il s'assommerait sur les racines de l'arbre…

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mer 16 Jan - 21:47

*Qu'est ce que je peux faire ???
- Du calme, reste calme...
- Facile à dire.
- Bon d'accord, elle est assomée, mais elle est pas morte...
- Elle n'a pas l'air morte... mais je ne peux pas le vérifier.
- Mais saute abruti !!!*

Melguil sauta à pieds joints par dessus la lance, juste assez haut et assez loin pour ne pas se faire faucher.

*C'est passé près ...
- Mais au moins, je sais où est notre agresseur. De l'autre côté de la lance... Je pourrais fuir...
- Le meilleur moyen de te prendre un coup de lance dans le le dos.
- Mais je n'ai jamais attaqué quelqu'un !! Et si... et si je le tuais ?
- Tu n'es pas assez dégourdi pour ça mon vieux. Et tu serais capable de te blesser avec ton épée...
- Comment est ce que je pourrais faire alors ? Fente à ga...
- Arrête de penser et bats toi, imbécile !!!*

Cette dernière pensée agit sur Melguil comme un électrochoc. Sans hurler cette fois ci, l'albinos se jeta sur son agresseur. Prudent, il évita évita quand même d'y aller en ligne droite tout en faisant attention aux mouvements de son adversaires. Parfaitement concentré sur ce qu'il avait à faire, Melguil parvint rapidement au contact de l'agresseur et visa sa cuisse gauche pour attaquer son épaule droite. Une feinte basique... mais il ne savait faire que celle ci correctement.

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mer 23 Jan - 21:50

Après avoir vu sa compagne se faire assommer d'une façon aussi violente, l'autre n'allait sûrement pas rester là à ne rien faire, à attendre patiemment que le même sort lui arrive. Il allait forcément se déplacer, voire même attaquer. Karan était donc plus encore sur ses gardes.
Il avait vu juste. Sa lance n'atteignit pas son but, et il ressentit bientôt une douleur fulgurante dans la cuisse gauche. L'épée de son adversaire venait de le blesser peu profondément. Par chance, il eut le temps de contrer le second coup avec le bois de sa lance. Le chasseur de primes se remit en position de défense, se souciant peu du sang qui coulait le long de sa jambe.


- Alors, petit, tu crois pouvoir me battre ?

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Dim 27 Jan - 13:08

*Bah oui...
- Si tu as de la chance...
- Elle ne m'a jamais abandonné jusqu'à présent...
- Espérons qu'elle ne le fasse pas...
- De toute manière, je l'ai blessé.
- Mais ça n'a pas l'air de le gêner plus que cela...
- Dommage...*

Melguil ne répondit rien et attqua à nouveau son adversaire. Un coup vers le ventre. Il avait appris que ces blessures là sont parmi les plus difficiles qui soient à soigner.

*Pourvu que je le touche, pourvu que je le touche.
- Tu risques plutôt de le tuer...
- Non, il esquivera avant...
- Il n'a pas esquivé ton premier coup...*

Melguil hésita dans son mouvement. Tuer un homme qui ne lui avait rien fait. Son estomach manqua de se révulser à cette idée.

*Je ne veux pas devenir comme les autres !!*

Il y avait moins d'assurance dans le coup de Melguil...

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Dim 3 Fév - 20:30

Un reflet de la lune – oui, nous étions bien en pleine nuit – s'accrocha sur la lame de l'épée de Melguil[strke]ounet[/strike], révélant à Karan la menace mortelle qui planait sur lui. Cependant, le coup parut moins rapide qu'il ne l'avait prévu, plus lent, comme si son adversaire doutait de lui, doutait de pourvoir tuer un ennemi. Un manque de conviction de la part de cet homme, voilà ce qui allait sauver la vie du chasseur de primes, et, en plus, peut-être lui offrir la victoire.
Karan pivota sur lui-même pour éviter la lance, et se retrouva comme par magie dans le dos de Melguil, sa lance pointée entre les omoplates de celui-ci.


- Maintenant, tu vas te calmer, petit…

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 5 Fév - 22:29

Melguil se raidit en sentant une chose pointue s'enfoncer dans son dos.

*Oups...
- Tu peux le dire...
- Reste calme, ne panique pas, et tout se passera bien.*

"C'est vous qui avez commencé le premier."rétorqua l'albinos d'un ton volontairement geignard.

*Et je ne suis pas un gamin.
- Faudrait mieux qu'il le croie.*

Machinalement, les yeux de Melguil balayèrent le sol devant lui.

*Fourmilière, fourmilière...
- Inutile de te fatiguer, il n'y en a pas.
- Un sanglier peut-être.
- Non, ça relèverai de l'utopie
- Et je fais quoi moi maintenant... Ah ça y est, j'ai trouvé !!*

"Vous trouverez dix soleils dans ma bourse, c'est tout ce que j'ai, je vous jure !!!"

Sur le coup, Melguil avait totalement oublié la jeune femme qui gisait inconsciente.

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 5 Fév - 22:46

Karan n'avait pas du tout envie de jouer au jeu du "c'est toi qui a commencé, j'ai fait que me défendre". Il y a bien longtemps, l'une de ses victimes avait aussi tenté de jouer à ce petit jeu. Après une heure de débat houleux sur qui était en tort, le chasseur de primes l'avait achevé d'un coup de lance dans la gorge. Ce qu'avait oublié cette personne, c'était que son avis de recherche ne comportait pas la mention "ramené sauf" – car il était souvent difficile de ramener quelqu'un sain à ses futurs geôliers, tortionnaires, et autres…

- Votre argent ne m'intéresse pas. Je gagnerai beaucoup plus avec elle. Mais peut-être qu'un avis de recherche est à votre nom, et dans ce cas, vous devenez une monnaie intéressante.

Tout en gardant son attention concentrée sur son prisonnier, Karan tira d'on ne sait où des cordes, et en lança une devant Melguil.

- Vous allez attachée votre compagne, puis vous vous lierez les poignets. Si je découvre que vous n'êtes pas recherché par le royaume, je vous libérerai, et vous pourrez parti. Sinon…

D'habitude, le chasseur de prime n'était pas si généreux, mais aujourd'hui, il avait décidé de faire une petite exception.

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 5 Fév - 23:11

"Un avis de rech...."

Melguil s'interrompit vite fait. Il ne faisait qu'enchainer les gaffes.

*Pourquoi est ce que je serai recherché ?
- Inutile de te voiler la face. Tu connais pas mal de gens qui voudraient t'étriper.
- Ils n'ont pas les moyens de payer un chasseur de prime !!
- Qu'est ce que tu en sais ? Si ça se trouve, c'est un de leurs amis...*

"Et sinon quoi ? Vous allez me tuer avec votre arme ? De dos qui plus est ?" le nargua l'albinos d'un ton acerbe.

Toute sa rancoeur contre les hommes en général était sur le point de ressortir lorsque il vit la corde devant lui. De mauvais souvenirs.


*Je ferai peut-être mieux d'arrêter de faire la malin...
- Mais il ne l'est pas. Il ne t'a même pas fait poser ton épée...
- Mais si je le fais maintenant, il va mal le prendre....*

Melguil ne s'éxécuta donc pas et resta tétanisé, partagé par deux sentiments contraires. S'il bidouillait avec son épée, il se ferait embrocher, mais s'il ne faisait rien...

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Symbeluna
Soldat
avatar

Nombre de messages : 49
Race : Humaine
Date d'inscription : 20/09/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Mar 5 Fév - 23:43

J'entendais vaguement des voix étouffées entre deux trous noirs. Je parvint à reconnaitre celle de mon compagnon d'infortune, mais l'autre ne me disait absolument rien.
Lentement, j'ouvris les yeux sur des touffes d'herbes humides de rosée. Il faisait encore nuit.

Combien de temps étais je restée inconsciente ? Une heure, deux heures, peut-être moins. tout se mélangeait dans ma tête, et c'était tout juste si j'avais la présence d'esprit de ne pas trahir mon retour à la conscience. Il fallait pourtant que je me sorte de cette situation.

Mais comment le faire sans abandonner ce jeune homme ? C'était tout simplement impossible, mais je devais me sauver... à tout prix. Cet objectif finit par refouler mes remords d'abandonner mon compagnon d'infortune.

Sous mes mains, je sentis le contact froid de la terre et sans crier gare, je me relevais. L'espace de quelques secondes, la douleur revint dans ma tête, avec plus d'intensité, comme si un forgeron martelait mon crâna. Mais je n'avais plus qu'une volonté: m'enfuir. Je mobilisai mes dernières ressources et bondissait dans l'espoir d'atteindre au plus vite le couvert des arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melguil
Soldat
avatar

Nombre de messages : 29
Race : humain
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Sam 9 Fév - 0:45

* Je fais quoi maintenant ?*

Melguil venait de voir la jeune femme prendre la poudre d'escampette vers le sous bois. L'albinos voulu la suivre dans un premier temps, mais...

* Il a toujours sa lance pointée sur moi.
- Réfléchi donc, idiot.
- Pas le temps...
- Si tu t'en vas, il pourra t'avoir comme un lapin, mais une lance c'est moins maniable qu'une épée.
- Donc il ne réagira pas aussi vite que si...
- Oh et puis au diable les conséquences !!!*

Melguil fit la chose la plus insensée qu'il n'ai jamais faite de sa vie. Toujours dos à la lance, il se déplaça sur le coté avec une vivacité surprenante.

* Maintenant !!*

L'albinos recula en mettant toute sa force sur son agresseur et au dernier moment, Melguil se cambra et asséna un coup de tête vers son visage. Il sentit vaguement qu'il avait touché quelque chose, mais il ne savait pas quoi.

_________________


Merci Soryan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milo
Soldat


Nombre de messages : 59
Localisation : Nulle part, je suis informel
Race : Inconnue mais pas un nain
Date d'inscription : 03/06/2007

MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   Sam 9 Fév - 20:47

- Pourquoi pas ?

Cette solution ne tentait pas vraiment le chasseur de primes : souvent les récompenses étaient moins fortes quand le prisonnier était ramené mort. À la rigueur, il pouvait toujours blesser Melguil si gravement qu'il serait incapable de lui opposer la moindre résistance. Une solution alléchante, vu les réticences que montrait le jeune homme a attaché sa compagne d'infortune…
Sa compagne d'infortune, d'ailleurs, filait déjà au loin. Filait ? Karan jura : la demoiselle s'était réveillé, et allait bientôt atteindre le couvert des arbres. Mais il ne pouvait pas l'atteindre, à cause de l'autre imbécile qui risquait à tout moment de l'attaquer si il ne le menaçait pas de sa lance.
Avant qu'il puisse réagir, Melguil s'était déporté sur le côté, se mettant hors de portée de la pointe de la lance. Puis, dans un sublime mouvement, il tenta d'assener un coup de tête à Karan. Le temps sembla alors s'arrêter. Comme dans un rêve, le chasseur de primes s'écarta de la trajectoire de l'albinos, et celui-ci alla taper tête la première dans le tronc du pin, dans un craquement sourd qui ne présageait rien de bon. Puis, il s'affala sur le sol, la tête ensanglantée, défoncée, mort…Melguil n'était plus. Comme dans un rêve…
Car malheureusement pour Karan, ceci n'était que le rêve d'une puissance supérieure, et son nez craqua dans un bruit horrible d'os brisé quand la tête de l'albinos le toucha. Du sang gicla au moment de l'impact. Très vite, et comme sa situation l'avait habitué à faire, il se recula, et se souciant peu maintenant de tuer ou non Melguil, sa lance fusa dans sa direction. Par chance, il ne se prit que le bois, à l'arrière du crâne, avec cependant assez de puissance pour l'assommer.
Le chasseur de primes en profita alors pour essuyer le sang qui continuait de couler de son nez cassé.

_________________
Attention, Admin sadique !!! Cherche méchant pour ne plus se sentir seul.



Sadique ? Moi ? Non...
Gwendal...lui aussi n'est pas sadique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En route pour les dames blanches   

Revenir en haut Aller en bas
 
En route pour les dames blanches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Allez hop, en route pour l'aventure ! ♪
» Le 09 juin... En route pour les plaquettes...
» En route pour les havres gris ...
» En route pour la gloire (sujet fini)
» [98/99] En Route pour le Loch Ness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de demo :: Royaume de Maélor :: Sur les routes-